Agora Index du Forum Agora
forum d'aides et de discutions
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Copenhague ou Cop(15) and nage ???

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Agora Index du Forum -> un peu de tout -> Le billet politique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ledzeppelin


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2009
Messages: 62

MessagePosté le: Mar 15 Déc 2009 - 19:03    Sujet du message: Copenhague ou Cop(15) and nage ??? Répondre en citant

15.000 bouffons en vacances à Copenhague
Célèbre pour sa petite sirène, sa Tuborg et sa Carlsberg et ses cigares Nobel, Copenhague accueille cette année l’Eurovision de la rengaine verte, dans une euphorie macabre, où effet de serre, couche d’ozone, triage des déchets, fonte des glaces, développement durable et hausse du niveau de la mer s’embrouillent en un gigantesque compost bio. Pendant 12 jours, il n’y en a plus que pour le CO2, et comme disent les vaches : “Le CO2, ça pète les flammes”.

Selon Saint Al Gore, la Belgique caracolerait en tête du peloton des pays diminuant leur consommation de CO2. Forcément, toutes nos industries polluantes sont en chômage technique !
Nos instances ont donc embarqué en masse dans le train Bruxelles-Copenhague.
Un représentant de la SNCB en a profité pour rappeler que le train était le moyen de transport le plus propre. Il aurait fallu dire : “La SNCB est l’entreprise la moins polluante… quand elle est en grève”. Car qu’est-ce qui fait rouler les trains, sinon l’électricité, dont la production est hyper polluante ? Les locos, wagons et autres équipements en rails ne sont tout de même pas construits avec du papier recyclé [dont le recyclage, soit dit en passant, est, lui aussi, hyper polluant], mais bien avec le produit d’aciéries qui intoxiquent un maximum.
Mais la plus forte pollution reste tout de même cette propension de nos dirigeants à nous prendre pour des imbéciles. En un duo touchant, la RTBF et RTL-TVi nous ont présenté un inventeur liégeois prétendant transformer les déchets non ferreux des automobiles en carburant alternatif au pétrole. En parfaits ignares, nous pensions que la plupart des garnitures de voitures étaient à base de plastique, lui-même issu du … pétrole.
Nous n’avons pu évaluer la quantité d’énergie [et donc, la pollution] nécessaire à la transformation miraculeuse, mais le montant ne doit pas être triste. Toujours est-il que nous avons vu le génial inventeur enfourner des quantités astronomiques de déchets dans une sorte d’alambic, à côté duquel les trouvailles farfelues du professeur Tournesol mériteraient un prix Nobel.
Et tout cela pour un résultat confondant : à peine l’équivalent d’un pichet de liquide jaunâtre, plus proche d’une analyse d’urine que d’un grand prix de Formule 1.
A ce propos, on ne nous a pas montré une seule voiture roulant avec ce carburant de rêve. Les promoteurs se sont contentés d’un tour en scooter à l’intérieur d’un garage exigu ! Cela a dû emplir d’un espoir fou les millions de citoyens habitués à se déplacer en scooter entre leur salon et la salle à manger.
Sommes-nous injustement féroces envers ce valeureux Liégeois, qui nous a, peut-être, apporté l’invention révolutionnaire dont les trente prochaines générations lui seront reconnaissantes. Espérons-le, et sincèrement.
Ce qui éveille le doute, c’est la présence du ministre Marcourt lors de la présentation du prodige. Les socialistes nous ont habitués à ce genre de spectacle matamoresque : c’est un autre socialiste liégeois, Jean-Maurice Dehousse, qui nous fit croire, dans les années 1980, que gisaient des nappes de pétrole sous le sol wallon.
Une chose est certaine : même si la trouvaille liégeoise se révèle d’avenir, elle ne changera rien aux changements climatiques que l’on nous vend avec des méthodes de marketing bien rôdées. Rien ne manque : images d’enfants affamés, ours polaires sur un glaçon à la dérive, travelling sur des zones inondées, etc.
On oublie de nous préciser que les famines, inondations et autres catastrophes existaient bien avant que certains lobbies ne les relient à la pollution par le CO2. Le coup de génie, c’est de nous faire entrevoir la menace de changements climatiques. Au moins, cela parle à tous ; chacun se sent une victime potentielle. En plus, dans un monde qui ne nourrit plus de grands desseins, trier ses déchets et prendre son vélo passent pour des actes d’héroïsme, dignes d’une croisade avant le retour à l’âge d’or.
Question : pourquoi cette “mobilisation pour la planète” ? Sans prêter le flanc aux théories du grand complot, on ne peut s’empêcher de penser que cela rappelle furieusement les tours de magie et les numéros d’équilibristes mentaux qui précédèrent l’introduction de la TVA.
Dans les années 1960, les Etats exsangues ne pouvaient plus soutirer de nouveaux impôts sans provoquer des émeutes; ils inventèrent donc la TVA, impôt indirect par excellence. A l’époque, on nous la vendit en nous promettant des lendemains radieux, un enrichissement généralisé, un bien-être accru et l’éradication du chômage, à jamais ! On a vu ce qu’il en est advenu…
Parions que Copenhague, encore plus que Kyoto [1997], débouchera sur une généralisation de nouvelles taxes, dites “taxes vertes”, que l’on enrobera de “citoyenneté”, de “solidarité” et autres mots creux. Et sur rien d’autre.
Car, aujourd’hui, les gouvernants ne peuvent plus peser sur les décisions en matière d’environnement. S’il est vrai que la pollution issue de notre mode de vie est responsable du réchauffement climatique [ce qui reste à démontrer, car de nombreux scientifiques émettent des doutes], les dirigeants des pays les plus pollueurs [Chine, Inde,...] n’ont aucune intention de respecter les décisions de Copenhague.
Les seuls à pouvoir intervenir dans les baisses de pollution, ce sont les gros actionnaires des industries lourdes et autres activités polluantes. Or, personne n’en parle. Véritable patron de Total, Albert Frère pourrait intervenir dans le sens souhaité par Copenhague : personne ne le lui demande. Les actionnaires de Rio Tinto, de Shell et de tant d’autres gros pollueurs ont la capacité de faire bouger les choses : même les activistes des Ong “vertes” gardent un pieux silence à leur égard. Pas un mot sur les folies dépensières et dévastatrices de l’environnement, telles que pratiquées dans les émirats du Golfe, de Bahreïn à Dubaï, en état de cessation de paiement – y compris de taxes “vertes”, car le bétonnage et le cimentage du désert constituent des désastres écologiques.
C’est bien pourquoi, face à ces silences assourdissants, nous pouvons gager que la seule sirène, qui nous viendra de Copenhague, sera celle de nouvelles taxes “vertes” que nos multiples gouvernements belges se feront un devoir d’exiger de nous, les affreux utilisateurs d’automobiles ; nous, les infâmes amateurs de vacances en avion ; nous, les ignobles mangeurs de frites dont la graisse de cuisson s’avère une intolérable menace pour les enfants de nos enfants.
Dernière interrogation : fallait-il vraiment choisir un pays froid comme le Danemark pour parler du réchauffement climatique ?
Poll UBU 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 15 Déc 2009 - 19:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ledzeppelin


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2009
Messages: 62

MessagePosté le: Dim 3 Jan 2010 - 18:42    Sujet du message: Copenhague ou Cop(15) and nage ??? Répondre en citant

 APRES BERLUSCONI  , le dessin de la semaine
  

 

 
[/url]


Revenir en haut
ledzeppelin


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2009
Messages: 62

MessagePosté le: Jeu 7 Jan 2010 - 20:45    Sujet du message: Copenhague ou Cop(15) and nage ??? Répondre en citant

Allez vous faire foutre avec l'ethique  Laughing Laughing


Revenir en haut
panther
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 8 Jan 2010 - 09:13    Sujet du message: Copenhague ou Cop(15) and nage ??? Répondre en citant

fournaux, c'est quand même vraiment un vrai excité de gros enculé (et avec une sale gueule en plus)

et de mauvaise foi, en plus !

déjà qu'il aime pas les motards et encore moins les hell's ! MDRRRRRRRRR


Revenir en haut
ledzeppelin


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2009
Messages: 62

MessagePosté le: Ven 8 Jan 2010 - 18:49    Sujet du message: Copenhague ou Cop(15) and nage ??? Répondre en citant

il n'aime que les papillons  Laughing Laughing

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:59    Sujet du message: Copenhague ou Cop(15) and nage ???

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Agora Index du Forum -> un peu de tout -> Le billet politique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com