Agora Index du Forum Agora
forum d'aides et de discutions
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

inauguration
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Agora Index du Forum -> COIN CUISINE -> Plats principaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
silure






MessagePosté le: Lun 21 Juil 2008 - 16:41    Sujet du message: inauguration Répondre en citant

Revue du message précédent :

blondinette a écrit:
pas mal hé silure, et ce n'est qu'un début


oh oh oh oh oui blondinette continue comme ça c'est très bien et ne t'inquiète pas si certains mufle n'apprécient pas tes dons moi je sait reconnaitre les vrais femmes ………

Wink Wink Wink Wink Wink
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 21 Juil 2008 - 16:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
archange white is back


Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2008
Messages: 140
Masculin

MessagePosté le: Mar 22 Juil 2008 - 21:51    Sujet du message: inauguration Répondre en citant

                                              Sandwichs de dinde grillee au curry

pour 4 personnes-preparation:10min-marinade:30min-cuisson:10min

ingredient:2 belles escalopes de dinde-4 pain ciabattas (petit pain italien)-1 avocat-50gr de parmesan-1 poignee de roquette-2 cuilleres a soupe de mayonnaise.
Marinade le jus d'un citron vert-1 cuillere a cafe de miel- 1 cuillere a cafe de curry en poudre-sel et poivre du moulin

Taillez les escalopes en auguilettes et disposez-les dans un plat creux.Dans un bol,melangez le jus de citron vert,le miel et le curry.Salez et poivrez.Versez la marinade sur les aiguillettes et laissez reposez 30 min.Pendant ce temps, detaillez l'avocat en fines tranches et le parmesan en copeaux.Fendez les ciabatas,nappez de mayonnaise,puis recouvrez-les de roquette,d'avocat et de parmesan.Egouttez les aiguillettes et mettez-les sur le grill.Laissez cuire 10min en les retournant a mi-cuisson.Repartissez les aiguillettes dans les ciabatas et degustez aussitot,accompagne d'un bol de mesclun aromatise au vinaigre balsamique


Revenir en haut
Snieg


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2008
Messages: 362
Masculin

MessagePosté le: Mer 23 Juil 2008 - 17:04    Sujet du message: inauguration Répondre en citant

Moules farcies aux amandes.

Pour 4 personnes:
24 grosses moules
75 g de beurre
50 g de poudre d'amandes
1 cuillère à soupe de chapelure
persil plat haché
1 gousse d'ail
poivre

Faites ouvrir les moules sur feu vif et gardez le jus de cuisson.
Retirez la valve vide et concervez celle contenant la moule.
Dans une terrine, mettez tous les ingrédients et 2 cuillerées à soupe de jus.
Mélangez bien.
Répartissez cette farce dans chacune des moules.
Mettez au four quelques minutes et servez immédiatement.

_________________
Il vaux mieux se taire et passer pour un con que de parler pour le prouver.
Stary Jary ale Jary


Revenir en haut
MSN
beck55
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 23 Juil 2008 - 21:41    Sujet du message: inauguration Répondre en citant

Snieg a écrit:
Moules farcies aux amandes.
Pour 4 personnes:24 grosses moules
75 g de beurre
50 g de poudre d'amandes
1 cuillère à soupe de chapelure
persil plat haché
1 gousse d'ail
poivre

Faites ouvrir les moules sur feu vif et gardez le jus de cuisson.
Retirez la valve vide et concervez celle contenant la moule.
Dans une terrine, mettez tous les ingrédients et 2 cuillerées à soupe de jus.
Mélangez bien.
Répartissez cette farce dans chacune des moules.
Mettez au four quelques minutes et servez immédiatement.




Hé bé! On risque pas l'indigestion avec 6 moules chacun.


Revenir en haut
silure
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 1 Aoû 2008 - 23:11    Sujet du message: inauguration Répondre en citant

Soupe à la jambe de bois également appelé soupe des scieurs qui se faisait quand la saison des scieurs de long était finie pour fêter l'événement rien qu'a voire les ingrédients ce n’est pas triste.
J’ai un copain chasseur qui a u l'honneur de la manger à une chasse ou Paul Bocuse en tant qu'invité l'avait fait réaliser pour l’anniversaire de Raymond Barre qui était leur hôte et maire de Lyon a l’époque
Au moins pour 50 convives.
Je suis sur une liste d’attende pour une soupe pour fêter la saison des châtaignes ou on devrait la servir aussi.
Seul petit problèmes Mr POLO arrive sur ses 83 ans !!!!!!!!!!!!!




Recette:

Voilà la recette de la soupe à " la jambe de bouâ " comme Henry Clos-Jouve m'a dit de vous la préparer et comme on la fait à Lyon depuis toujours : " Prenez une coquelle de terre ou de cuivre entamé. Bien propre. Mettez-y un beau jarret de boeuffe, que vous trempez dans l'eau froide aveque du sel, des ognons, des clous de girafles, et toutes sortes de marchandises que donnent de goût. Faites-y mijoter tout doucettement à feu clair. Vous écumez bien le bouillon. Une fouâ le bouillon bien propre, ajoutez des poreaux, des navets, des céleris, Ajoutez-y deux, trois jarrets de veau, une épaule de cochon, de la dinde, de perdrix, un gigot saignant, une aiguillette de bœuf saignante. Une demi-heure avant de servir, ajoutez des poulets de Bresse et un moment après quelques cervelas truffés et pistaches. Quand c'est cuit, dressez le jarret bien droit au-dessus de la coquelle pour qu'on reconnaisse la soupe à la jambe de bouâ. Y faut donner de Beaujolais par cempote et pas y être regardant. Bon appétit. ".
Paul Bocuse

un réve qui se fera peut étre un jour bien que je ne suis pas chasseur !!!!
_________________


Revenir en haut
silure
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 2 Aoû 2008 - 11:22    Sujet du message: inauguration Répondre en citant

Et bien ce weekend … pourquoi pas une fondue bourguignonne
Je ne dois pas vous dire comment pour la fondue vous connaissez tous cela je l’espère
Par contre voici quelques petits conseils pour les sauces

De préférence ne pas cuire pour plus de 4 pers dans le même caquelon sinon ça ne suit pas et la viande n’est plus aussi bonne car elle boue dans l’huile au lieu de frire ….

Vous pouvez ajouter une branche de romarin du jardin à tremper dans l’huile avant de faire chauffer celle-ci.

Et aussi faire des petites boulettes maison de haché de campagne ou de veau a la main avant de les roulez dans du paprika DOUX en poudre vous verrez c’est pas mal du tout
Pour la MAYONNAISE :
Mélanger dans un bol à l'aide d'une cuillère à café : un jaune d'œuf, 2 cuillères à café de moutarde, sel et poivre noir moulu. Monter la mayonnaise à l'huile de tournesol à l'aide d'un batteur électrique
Pour la sauce ANDALOUSE :
Mélanger 4 cuillères à soupe de mayonnaise avec 2 cuillères à soupe de Ketchup et une cuillère à café de Whisky. Relever avec du sel fin et 3 pincées de Poivre de Cayenne
Pour la sauce VERTE :
Mélanger 4 cuillères à soupe de mayonnaise avec 2 cuillères à soupe d'herbes mélangées au choix (estragon, ciboulette, persil, basilic). Saler et poivrer selon vos goûts
Pour la sauce MEXICAINE :
Mélanger 4 cuillères à soupe de mayonnaise avec un piment frais épépiné et haché. Ajouter une cuillère à café de Paprika, une pincée de Safran en poudre et un trait de tequila (facultatif)
Pour la sauce au CITRON :
Mélanger 4 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse avec 2 cuillères à soupe de Pâte de citron confit. Saler et poivrer à votre convenance
Pour la sauce MOUTARDE :
Mélanger 3 cuillères à soupe de mayonnaise avec 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse. Ajouter 3 cuillères à café de Moutarde au Piment d'Espelette (ou autre parfum
Sauce diable: 1/4 de litre de vin blanc, 2 échalotes, 1 c à café de ketchup, 1 c à café de moutarde, poivre, fines herbes.

Hacher les échalotes, les mettre dans le vin blanc, chauffer et faire bouillir jusqu'à réduction de moitié à peu près.

Hors du feu, ajouter la moutarde, le ketchup, une forte pincée de poivre ou de poivre de Cayenne, une petite poignée de fines herbes hachées variées (ciboulette, persil, cerfeuil, estragon).

Sauce tartare: 1 œuf, 1 c à café de moutarde, 1 dl d'huile, 1 c à soupe de vinaigre, 1 oignon, cornichons, câpres, fines herbes, sel, poivre et pas de sauce anglaise !!!!!!!!!!!!


Cuire l'œuf dur, en écraser le jaune et le délayer avec la moutarde et quelques gouttes de vinaigre.

Verser l'huile doucement, en tournant, comme pour une mayonnaise.

Ajouter le reste du vinaigre, 2 cuillerées à soupe de câpres hachées, autant de cornichons et de fines herbes.

Rectifier l'assaisonnement.

Sauce ravigote pimentée: 2 c à soupe de vinaigre, 6 c à soupe d'huile, 1 petit morceau de piment rouge (ou piment en poudre), sel, poivre, à volonté câpres et fines herbes.

Faire une sauce du genre vinaigrette avec huile, vinaigre, sel, poivre.

Ajouter les échalotes hachées, un petit morceau d piment rouge très finement haché ou une forte pincée de piment en poudre.

A volonté, câpres et fines herbes hachées.

Les patates au four les passer a l’huile d’olive dans votre main et les mettre sur lit de gros sel et au four a 150° par trop fort car elles ne sèchent pas assez pour donner une croute qui croque sous la dent et tjrs de préférence un bon beurre au sel de Guérande ( le beurre président fera très bien l’affaire)

Peut ce boire avec un bourgogne pas trop lourd genre auxerrois, Chambol Musigny et bien entendu tous les beaujolais qui sont aussi des vins de bourgogne on a un peu tendance à l’oublier.
Pour ceux qui n’aiment pas le rouge il y a aussi un très bon rosé de bourgogne le Marsannay

Bon … et bien bonne appétit


Revenir en haut
cyberjacques


Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1 099
Masculin

MessagePosté le: Sam 9 Aoû 2008 - 19:19    Sujet du message: inauguration Répondre en citant

bavette aux échalotes
plat de viande du chef LAURENT THOMAS

Coût : 4 euro(s) par personne



pour 2 pers.
 2 morceaux de bavette
 200 g d’échalotes
 1 cuillère à soupe de persil plat concassé
 150 g de beurre
 5 cl de vin blanc sec
 5 cl de fond de veau
 3 cuillères à soupe de vinaigre de vin vieux
 Sel et poivre du moulin

Préparation
 
1) Peler et émincer finement 200 g d’échalotes. Faire fondre 80 g de beurre dans un poêlon, lorsqu’il est moussant ajouter les échalotes, et les cuire 15 minutes à petits frémissements en remuant régulièrement avec une spatule en bois. Ajouter ensuite 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin vieux, bien mélanger, saler, poivrer et réserver hors du feu.
2) Poivrer puis saler 2 morceaux de bavette sur chaque face. Chauffer 20 g de beurre dans une poêle jusqu’à ce qu’il prenne une teinte noisette. Ajouter ensuite les morceaux de bavette, les cuire de chaque côté sachant que le temps de cuisson est variable suivant les goûts. Puis les débarrasser sur une grille ou sur une assiette retournée. Conserver la poêle de cuisson.
3) Dégraisser la poêle de cuisson des morceaux de bavette. Ajouter les échalotes, chauffer et laisser mijoter 2 à 3 minutes les échalotes doivent être bien confites. Verser successivement 2 filets de vinaigre de vin vieux et 5 cl de vin blanc sec, porter à frémissement. Ajouter 5 cl de fond de veau, lier ensuite cette sauce sur feu très doux avec 50 g de beurre, saler et poivrer.
4) Dresser les morceaux de bavette sur un plat de service, les napper généreusement de la sauce aux échalotes, les parsemer de quelques pluches de persil plat concassé. Déguster ces bavettes aux échalotes avec des frites, des pommes de terre sautées, ou une purée.
 

_________________
cyber un jour/ cyber toujours


Revenir en haut
MSN Skype
cyberjacques


Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1 099
Masculin

MessagePosté le: Sam 9 Aoû 2008 - 19:39    Sujet du message: inauguration Répondre en citant

comme notre cuissot bien-aimé nous mets au régime sec..nous ne sommes pas des sans-papiers !!! je prends la relève pour votre dîner de demain....bon appétit


magret à la coriandre et aux pruneaux
plat de volaille du chef ROLAND GARREAU

Coût : 3 euro(s) par personne




Ingrédients
 
pour 4 pers.
 1 magret de canard de 400-450 g
 200 g de pruneaux
 5 g de ma&iumlzena ou fécule de pomme de terre
 30 g de sucre semoule
 1 petite pointe de couteau de cannelle en poudre
 1 à 2 cuillères à soupe de beurre
 3 dl de Madiran
 2 cuillères à soupe d’armagnac
 10 g de graines de coriandre
 1 bonne pincée de poivre mignonnette
 Fleur de sel et poivre

Préparation
 
1) Porter à ébullition dans une casserole 3 dl de Madiran. Mélanger 5 g de ma&iumlzena avec 30 g de sucre semoule. Incorporer ensuite à l’aide d’un fouet ce mélange dans le vin chaud. Ajouter une bonne pincée de poivre mignonnette, une petite pointe de couteau de cannelle en poudre, mélanger au fouet, donner un bon bouillon, puis ajouter 200 g de pruneaux (non dénoyautés) et porter à nouveau à ébullition. Dés l’ébullition obtenue, retirer du feu, ajouter 2 cuillères à soupe d’armagnac et laisser refroidir à température ambiante.
2) Assaisonner 1 magret de canard de 400-450 g de fleur de sel et de poivre de chaque côté. Chauffer 1 à 2 cuillères à soupe de beurre dans un poêlon. Lorsque le beurre est noisette, disposer délicatement le magret de canard côté peau, le cuire pendant 20 minutes, en le retournant toutes les 3 minutes, et en l’arrosant bien toutes les 5 minutes. Au terme de la cuisson, disposer le magret sur une assiette retournée sur une plus grande. Cette plate-forme légèrement surélevée facilite la circulation de l’air tout autour de la viande, ce qui favorise une meilleur répartition du jus à l’intérieur du magret. En respectant ce principe de laisser reposer vos viandes, le jus se répartit régulièrement à travers les fibres, la cuisson est uniforme à la coupe, la viande est alors plus tendre et savoureuse. Recouvrir le magret d’une feuille d’aluminium et le laisser reposer pendant 20 minutes.
3) Retirer 2 cuillères à soupe de graisse de cuisson du magret du poêlon. Puis ajouter dans le poêlon, les pruneaux et 4 cuillères à soupe du vin, porter à ébullition, déglacer une petite minute, puis retirer du feu.
4) Le magret a reposé 20 minutes. Le repasser éventuellement 1 à 2 minutes au four avant de le trancher. Couper le magret de canard en tranche d’1 cm d’épaisseur environ. Dresser ces tranches de magret sur un plat de service, ajouter les pruneaux tout autour et les napper de la sauce au vin. Parsemer les tranches de Magret de quelques petites graines de coriandre. Servir ce magret à la coriandre et aux pruneaux avec des pommes de terre à l’eau, un gratin dauphinois, ou une poêlée de cèpes.


_________________
cyber un jour/ cyber toujours


Revenir en haut
MSN Skype
cyberjacques


Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1 099
Masculin

MessagePosté le: Sam 9 Aoû 2008 - 19:43    Sujet du message: inauguration Répondre en citant

gratin dauphinois
accompagnement du chef DANIEL GAUTHIER

Coût : 1 euro(s) par personne




Ingrédients
 
pour 6 pers.
 1,2 kg de pomme de terre (monalisa par exemple)
 1 œuf entier
 1/2 gousse d’ail
 1/2 litre de lait entier
 25 cl de crème liquide
 20 g de beurre
 Quelques râpures de noix de muscade

Préparation
 
1) Battre 1 œuf dans un saladier à l’aide d’un fouet, ajouter 1/2 litre de lait entier, 15 cl de crème liquide, quelques râpures de noix de muscade, saler généreusement et poivrer.
2) Préchauffer le four à 180°C en position statique de préférence.
3) Pratiquer quelques petites incisions dans 1 demi-gousse d’ail préalablement pelée et dégermée. Frotter ensuite l’intérieur du plat de cuisson du gratin avec cette gousse afin de parfumer les parois (choisir de préférence un plat en terre). Puis le beurrer généreusement à l’aide d’un pinceau.
4) Eplucher 1,2 kg de pomme de terre, les couper en fines tranches, les laver, puis les égoutter et les sécher dans un linge. Répartir les rondelles de pomme de terre dans le plat à gratin, ajouter dessus quelques noisettes de beurre, verser l’appareil dessus, glisser le plat dans le four à 180°C et compter 45 minutes de cuisson.
5) La cuisson terminée, sortir le plat du four, et laisser tiédir 15 minutes avant de servir. Napper ce gratin dauphinois d’1 dl de crème liquide, détacher délicatement les bords du plat à l’aide d’une cuillère afin que la crème puisse s’infiltrer.
 


 Sel et poivre du moulin
 

_________________
cyber un jour/ cyber toujours


Revenir en haut
MSN Skype
silure
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 10 Aoû 2008 - 12:07    Sujet du message: inauguration Répondre en citant

RATA AUX CHICONS ;

Couper les chicons en morceaux de + - 3 cm de longueur et les laver a grande eau.
Prendre une casserole large et faire fondre un gros morceau de beurre quand le beurre grésille mettre les chicons a peine égouttés, ajouter sel poivre, un soupçon de noix de muscade et 2 tétés écrasé et démarrer a feu doux avec couvercle

Les patates en morceaux eau et sel (compter + - 2/3 patates 1/3 chicons cuit)
Quand les chicons sont presque cuit démarrer les patates.
Quand les patates sont cuite, les écraser avec un presse purée, gros morceaux de beurre et les mélanger avec les chicons, attention ne pas mettre trop de jus de cuisson des chicons pour que la rata ne soit pas trop liquide, rectifier assaisonnement et un peu de crème bien sur !!!!!!

Ce sert avec des cotes de porc, chipolata et saucisses de campagne et des grandes tranche de lard bien rissolée et aussi tout simplement deux œufs sur le plat .

Un petit vin de pays ou une bière bien fraiche feront bien l’affaire avec ca …..


Revenir en haut
cyberjacques


Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1 099
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Aoû 2008 - 13:37    Sujet du message: inauguration Répondre en citant

alors quoi chef !!! on mange pas en semaine ??? le cuissot est en vacance en train de s'empiffrer et nous !!! du brin ???
_________________
cyber un jour/ cyber toujours


Revenir en haut
MSN Skype
cyberjacques


Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1 099
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Aoû 2008 - 13:53    Sujet du message: inauguration Répondre en citant

ayant mangé des moules hier , mon épouse réserve toujours le jus de moules pour le lendemain c'est ainsi que ce midi, j'aurai droit à:
bisque de moule façon alma

passer le jus des moules au chinois
retirer les écailles éventuelles des coquilles de moules
faîte chauffer(pas à ébullition) ajoutez un dl d'armagnac - 1/2 berlingo de  crème légère et pt boîte de purée de tomate
sel-poivre de cayenne
 pour la recette complète adressez vous  elle !!..mais c'est délicieux et pas cher
_________________
cyber un jour/ cyber toujours


Revenir en haut
MSN Skype
silure
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 11 Aoû 2008 - 18:34    Sujet du message: inauguration Répondre en citant

alors quoi chef !!! on mange pas en semaine ??? le cuissot est en vacance en train de s'empiffrer et nous !!! du brin ???
_________________
cyber un jour/ cyber toujours





Comme jaco me casse les couilles, enfin ce qu'il en reste et pour rester dans contexte voici la
fameuse recette ………………..

DES COUILLES DE SUISSES




Ingrédients
1kg de farine

4 oeufs

+/-100gr de beurre

75 gr levure de boulanger

raisins de Corinthe (facultatif)

cassonade
beurre fondu
Préparation des couques
Mettez la levure ds un peu d'eau tiède sucrée
Faites fondre le beurre
Mélangez la farine avec les oeufs entiers
Ajoutez la levure délayée puis le beurreajoutez les raisins (fac)
Travaillez du bout des doigts comme pour une pâte à pain
Laissez lever la pâte à l'abri de courant d'air
Cuisson
Portez l'eau à ébullition
renez des cuillerées de pâte et laissez-les gonfler dans l'eau légèrement salée
Retournez les boules de pâtes pour qu'elles cuisent bien de chaque côté
Après cuisson, égouttez-les et nappez-les de beurre fondu à volonté et de cassonade blonde



Revenir en haut
silure
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Aoû 2008 - 22:22    Sujet du message: inauguration Répondre en citant

Le canard à l'orange




Pour un canard entre 1,8 et 2,4 kg : 500 g de garniture aromatique (oignons, carottes, persil - 1,5 dl de vin blanc - 1 dl de Madère ou Porto - 3/4 l de fond lié - Pour la sauce : 150 g de sucre - 5 cl de vinaigre blanc - 2,5 dl de jus d'orange + le zeste d'une orange


La cuisson du canard :

Habiller le canard (vider et brider serré)

Cuire le canard dans une cocotte en fonte posé cru sur une belle garniture aromatique (carotte, oignon et bouquet garni) taillée en paysanne sans ajouter de matière grasse puisque le canard va en perdre suffisamment pendant la cuisson.

Couvrir et compter environ entre 1.15 h et 1.30 h de cuisson à 170°C/180°C. Il s'agit d'une cuisson à l'étouffée. Je trouve que c'est la meilleure méthode de cuisson pour éviter d'obtenir un canard sec et insipide.

Lorsque le canard est cuit, enlever le couvercle et replacer au four quelques minutes pour donner une belle coloration, arrosez avec le jus obtenu sans laisser de morceaux de légumes qui risqueraient de tacher la coloration. Coloré le canard est ensuite gardé au chaud et à couvert, débarrassé de la fourchette du bréchet à la jonction du corps et du cou et déficelé.

Pour réaliser le fond de poélage :

Oter une partie de la graisse en gardant la garniture aromatique et remettre à feu moyen sans mélanger jusqu'à l'apparition d'une matière un peu brune dans le fond de la cocotte. En cuisine on appelle ça "pincer les sucs".
Déglacer avec le vin blanc, et le Madère ou le Porto en mélangeant pour décoller les sucs.
Ensuite verser le fond brun de volaille ou de canard ou à défaut de veau légèrement lié et réduire tout en dégraissant (c'est un fond de poêlage).
Passer le tout au chinois sans fouler (sans presser) rectifier l'assaisonnement et garder au bain-marie.

La sauce à l'orange ou "bigarade":

Mettre le sucre dans une casserole et caraméliser à sec.
Quand il atteint une coloration brune déglacer avec le vinaigre blanc et mouiller avec le jus d'orange. Vous venez de réaliser une "gastrique" à l'orange. Bravo !
Faire réduire de moitié et verser dans le fond de poelage jusqu'a obtention du gout désiré.
Ajouter les zestes d'orange finement émincés et blanchis (départ eau froide, ébullition).
On peut aussi détacher les suprêmes d'orange et les faire tiédir dans la sauce. Le taux de sucre est fonction du goût... le canard à l'orange, moi, je suis pour qu'il ne soit pas trop sucré car il gâcherait le goût du canard poêlé.

Mais cet avis est très subjectif !

L'acide semble atténuer le goût sucré et l'état de caramel rend le sucre moins .. sucrant.

Le jeu est d'équilibrer, le sucré, l'acide, l'amer (des zestes) et le salé.. le tout étant de ne pas surcharger les papilles. Le meilleur moyen d'y arriver est encore de gouter régulièrement au cours de l'assaisonnement. Voilà pourquoi je vous recommande de ne pas verser la totalité de la gastrique à l'orange en une seule fois dans le fond de poelage. L'équilibre de la sauce s'obtient également grace à la réduction.
La saveur peut varier d'un degré de réduction à l'autre. A vous de juger, à vous de jauger le bon équilibre.

Vous pourrez servir le canard nappé de sauce en répartissant au dessus la julienne de zestes et en disposant autour les suprêmes. Classiquement le canard à l'orange se sert avec des pommes gaufrettes mais moi je n'aime pas Sad( Je préfère les pommes rissolées ou sautées à cru !

Variante : vous pouvez aussi réaliser cette recette avec des pêches ou autres fruits pochés en utilisant le sirop de pochage des fruits comme base pour la gastrique.

On s'interdit bien évidemment d'écouter en boucle "la danse des canards" au risque de faire s'écrouler tous vos efforts de bon goût...


Revenir en haut
silure
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 17 Aoû 2008 - 12:59    Sujet du message: inauguration Répondre en citant

Blanquette de veau



Viande




En quelques mots

Dérivé du mot blanc, blanquette désigne l'apprêt de ce plat de veau mijoté dans lequel peut entrer un roux blanc, mais aussi de la crème et des oeufs. La blanquette de veau est un des plats phares du patrimoine culinaire français, pas typiquement d'une seule région sans doute, mais qui va très bien à la Normandie, pays de crème, d'oeufs et de beurre.

Couverts 6

Préparation cuisson 12 h

Ingrédients


Recette

"Eplucher carottes et oignon, piquer ce dernier du clou de girofle.

Couper les carottes en fines rondelles.

Faire chauffer le beurre et 1 cuillerée à soupe d'huile dans une cocotte.

Y faire dorer les morceaux de veau de tous les côtés, par petites quantités.

Remettre tous les morceaux dans la cocotte avec les carottes, l'oignon, thym, laurier, branche de céleri et persil liés en bouquet, quelques grains de poivre et une poignée de gros sel.

Couvrir avec l'eau d'Evian qui doit dépasser la viande de 1 cm (ajouter de l'eau si nécessaire).

Porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser frémir 45 minutes à couvert.

Eplucher les oignons et les champignons pendant la cuisson de la blanquette.

Couper les champignons en quatre, les faire dorer à la poêle dans 40 g de beurre.

Saler, poivrer.

Faire revenir également les oignons, les ajouter aux champignons et les réserver au chaud.

Mettre les jaunes d'oeufs dans un grand bol.

Les mélanger avec le demi-jus du citron et la crème.

Saler, poivrer.

Délayer ce mélange avec un peu de bouillon bouillant prélevé dans la cocotte.

Retirer les morceaux de viande, les réserver sur un plat creux chaud, avec les champignons et les oignons.

Retirer le bouquet garni, carottes et oignon du bouillon.

Verser le contenu du bol dans la cocotte en fouettant.

Remettre sur feu très doux sans cesser de fouetter, en faisant très attention de ne pas laisser bouillir.

Verser cette sauce sur les morceaux de viande.

Servir aussitôt.

Accompagner la blanquette de riz.

Il est possible de préparer la blanquette à l'avance, mais la sauce sera préparée à la dernière minute, car elle ne peut être réchauffée."






"1,500 kg de tendrons et de flanchet de veau coupés en morceaux,

2 carottes,

1 branche de céleri,

1 oignon,

2 brins de thym,

1 feuille de laurier,

3 brins de persil,

1 poignée de gros sel,

grains de poivre,

1 clou de girofle,

50 g de beurre,

huile d'arachide,

1 litre d'eau d'Evian.



Pour la sauce

2 jaunes d'œufs,

100 g de crème,

1 citron,

7 dl de bouillon de cuisson de la blanquette.



Accompagnement

18 petits oignons grelots,

250 g de champignons de Paris,

80 g de beurre,

sel, poivre.

"
Et avec ça un st éstèphe ex la tour haut marbuzet
_________________


Revenir en haut
cyberjacques


Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1 099
Masculin

MessagePosté le: Dim 17 Aoû 2008 - 13:09    Sujet du message: inauguration Répondre en citant

www.linternaute.com/video/10954/pratique-la-blanquette-de-veau-a-l-ancienne/
_________________
cyber un jour/ cyber toujours


Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:53    Sujet du message: inauguration

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Agora Index du Forum -> COIN CUISINE -> Plats principaux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com